Lac


le site EdC

 

LES PALAFITTES DU LAC D'AIGUEBELETTE (3)

LE MUSÉE VIRTUEL


(Création 15 mai 2015

modif 4 juin 2015)

 

 Accueil site EdC

L'auteur

pointe de flêche


Palafittes Aiguebelette 1
Palafittes Aiguebelette 2

 Palafittes Aiguebelette 3
Cette page
5000 ans d'agriculture autour du lac 
Un lac qui n'a pas toujours existé 
L'arrivée des hommes néolithiques 
1908 Les Palafittes d'Aiguebelette entrent dans la science 
Le classement par l'UNESCO 
Lac d'Aiguebelette : Les sites de Boffard et du Gojat 
Les cousins de Charavines 
Vivre au Néolithique dans la région du lac d'Aiguebelette 
Vers l'Age du Bronze 
Vestiges Romains et mystère de la tour engloutie 
Annexe 1 : Autres lacs alpins 
Annexe 2 : Les techniques au service de la préhistoire 
Annexe 3 A propos de la voie romaine 
Pour en savoir plus
Remerciements


Téléchargement de la notice au format PDF

icone pdf


Musée virtuel des Palafittes du Lac d'Aiguebelette

On a compris qu'il serait illusoire d'espérer trouver dans les palafittes d'Aiguebelette la même quailté d'information que celle qui a été restituée à partir des fouilles sur le site des Bigneurs à Charavines. Il n'empêche qu'une grande quantité d'objets a été retirée des différents sites palafittiques d'Aiguebelette. Il est bien embarassant de répondre à la question "Mais sont passés tous les objets préhistoriques, le mobilier, selon le terme consacré, extraits du lac d'Aiguebelette ? "; Il y a eu du pillage, il y a aussi une difficulté bien réelle pour les divers musées d'histoire naturels de stcker, inventorier et conserver des tonnes d'objets qui ont convergé vers le musée dans toutes sortes de circonstances, et pas forcémment à l'instant où le musée en question avait la capacité de gérer les nouveaux arrivages. 


Au début des années 1960, l'archéologue Raymond Laurent, l'archéologue qui initia sur notre lac les méthodes modernes de l'archéologie sublacustre notait:

"Depuis le commencement de notre études des "stations littorales" de Savoie, nous recherchions vainement du matériel en provenance des stations du lac d'Aiguebelette.
En effet, le matériel découvert par Schaudel et Blanc faisait partie de la collection du Baron Blanc au château de Chanay; celui-ci a été détruit. Une partie des collections du Baron Blanc a été entreposée au Musée de Chambéry. Il n'y figure, parait-il aucune pièce en provenance d'Aiguebelette. Nous devons donc admettre leur disparition totale.
Nous savions que des pièces avaient été isolément recueillies sur les berges et nous avions vu quelques pièces de ce genre en 1942 dans un hôtel d'Aiguebelette, (mais lorsque nous avons repris nos recherches en 1954, ces pièces avaient disparu...
[Finalement, Raymond Laurent parvient quand même à retrouver au Muséeum d'Histoire Naturelle de Lyon certaines pièces indiquées comme provenant des Palafittes d'Aiguebelette et provenant d'une certaine collection Cote]  ..." 63

Ce petit musée virtuel en ligne est une tentative pour redonner vie à un certain nombre de vestiges qui reposent dans les réserves de différents musées. D'autres plus qualifiés que moi ont déjà dressé des inventaires (Voir l'inventaire d'Aimé Bocquet)

Un certain nombre d'objets en silex sont dessinés sur cette publication de Raymond Laurent (1962), mais aussi la photo d'une hache en bronze.
Hache à ailerons (Bronze)
hache en bronze
Selon Raymond Laurent, en 1962, collection Brun, de Bissy. Monsieur Brun l'aurait acquise auprès d'un artisan local. "Elle avait probablement été trouvée sur la berge sud de la grande île. Deux haches similaires aurait été trouvées sur cette même berge sud par Brotel, l'inventeur de la collection Côte, et donnée au Dr Francillon, de La Bridoire.
A la coulée, la hache devait être beaucoup plus longue, le tranchant présentant des bourrelets (b) indiquant des martelages répétés pour l'aiguisage.
Des haches similiraires ont été retrouvées au lac de Neuchâtel et au Lac d'Annecy.
En 1998, Marguet a confirmé l'age du Bronze pour les sites du pourtour de la Grande Ile.


Ciseau (Bronze)
Ciseau
Dans la même publication de 1962,  Raymond Laurent, présente ce ciseau de la collection Brun, avec ces commentaires: " Le ciseau [...] nous laise perplexe, nous n'avons retrouvé à ce jour aucun élément de comparaison ..." D'après Aimé Bocquet, il est postérieur ou égal à l'age de fer, car il a nécessairement fallu un marteau en fer pour mater le bronze. (Communication privée Aimé Bocquet)

D'autres objets, du néolithiques et provenant donc vraisemblablementdes sites de Boffard ou du Gojat étaient présentés au musée savoisien avant sa fermeture provisoire en 2014


Racloirs et Flèches en silex
Racloirs et flèches

racloirs et flèches
Ces divers objets du néolithiques étaient indiqués au musée savoisien comme provenant du Lac d'Aiguebelette. (D'après Aimé Bocquet, ils proviennent de la collection Léger et Müller.)


Haches en roche dure
Haches
Ces haches en pierre néolithiques étaient indiqués au musée savoisien comme provenant du Lac d'Aiguebelette ou du lac du Bourget..


Hache de Pierre
Hache en silex
Hache en silex de la collection de Chambost exposée à la Maison du lac, Photo de Maud Lépin. 




Merci par avance à tous ceux qui ont des photos de me les faire parvenir (contact)

←  Page précédente (Palafittes Aiguebelette 2)  
Haut-de Page